Vous êtes ici
Accueil > Restauration > Comment est fabriqué le chocolat ?

Comment est fabriqué le chocolat ?

Quel plaisir de manger du chocolat ! Toutefois, avant qu’il n’arrive fondant dans votre palais, le chocolat a traversé plusieurs étapes de fabrication. Faites-en connaissance pour mieux comprendre ses différentes phases de réalisation.

Cueillette des graines du cacaoyer

Le chocolat est un aliment utilisé pour faire des nappages de gâteaux, des pâtisseries ou encore des biscuits. Mais avant de l’appliquer dans vos recettes, cet aliment connaît un long processus de fabrication. Le chocolat est fabriqué à partir des graines d’un cacaoyer. Cet arbre pousse généralement en Afrique, en Amérique du Sud et en Indonésie. Les fruits du cacaoyer poussent trois ans après sa plantation. Les graines de cet arbre sont retirées des cabosses et placées dans des caisses en bois pour fermenter sous l’action du soleil. Les graines prennent la couleur chocolat et seront appelées fèves de cacao.

Traitement des fèves de cacao

Les fèves seront exposées au soleil pour sécher pendant un mois. Mais on peut également utiliser des fours thermiques pour un séchage rapide. Les fèves séchées seront stockées dans un entrepôt climatisé. Après contrôle, elles seront entreposées dans un silo spécial. Les fèves de cacao seront ensuite nettoyées en leur soufflant dessus puissamment. Il s’agit ensuite de torréfier les fèves en les chauffant entre 100°C et 140°C. Les arômes seront ainsi mis en relief. On passera au décorticage des fèves pour ne retenir que les fèves bien en chair.

Fabrication de la pâte de chocolat

Il faut les broyer pour obtenir la pâte de chocolat. Cette dernière sera mixée avec le sucre, le lait et d’autres composants. Homogène, la pâte passera dans des broyeuses pour éliminer les dernières granules. La pâte sera traitée par conchage. Cette étape est primordiale dans la fabrication du chocolat pour lui donner de l’onctuosité et de la finesse. L’objectif est de la rendre douce et fine. Elle sera agitée à chaud dans des conches rotatives.

Moulage et habillage du chocolat

La pâte de chocolat sera refroidie pendant quelques heures. Ensuite, il faudra la réchauffer à 32 degrés de température. Le but est de stabiliser le beurre de cacao et de rendre le chocolat fondant et brillant. La dernière étape est, bien entendu, le moulage. Il faut donner au chocolat la forme désirée avant de l’habiller. Chaque maître chocolatier peut laisser libre cours à son imagination pour proposer des créations uniques et originales, en fonction de la forme, de l’épaisseur, des dimensions… Suite à cela, ce chocolat est enfin disponible à la vente.

Ces différentes phases sont presque similaires pour les trois types de chocolat : blanc, noir et au lait. Seule l’étape de malaxage sera différente.

Laisser un commentaire

Top