Vous êtes ici
Accueil > Santé > Cession d’une pharmacie : pourquoi faire appel à des agences spécialisées ?

Cession d’une pharmacie : pourquoi faire appel à des agences spécialisées ?

Les pharmacies sont des établissements commerciaux régies par une législation particulière. Plus que de simples dépôts de médicaments, les officines jouent un rôle important dans le système de santé français. Par conséquent, créer ce type d’enseigne est souvent une tâche ardue. D’où la préférence des pharmaciens pour l’acquisition de structures déjà en place. Pour les personnes à la recherche d’un acquéreur, les procédures à accomplir restent difficiles à appréhender.

Comment se déroule la vente d’une pharmacie ?

La cession d’une pharmacie n’est pas un acte de vente ordinaire. Les parties prenantes doivent posséder les qualifications nécessaires pour diriger ce type d’établissement. De même, la transaction doit être validée par plusieurs autorités compétentes. Dans ce contexte, le respect des procédures en vigueur sera crucial. Dès les prémisses de son projet, le vendeur a tout intérêt à se renseigner sur les subtilités de cette opération. La plupart d’entre eux ne préviennent pas les employés qu’après avoir retenu une offre. Pourtant, la réglementation oblige les propriétaires à avertir le personnel. Ainsi, les personnes travaillant au sein de l’officine pourront soumettre une proposition.

Dans la pratique, l’acquéreur devra adresser une déclaration préalable à l’ordre des pharmaciens qui transmettra ensuite le dossier à l’Agence régionale de la santé. Ces deux entités jouent un rôle important. Elles délivreront conjointement l’autorisation d’exploitation. Bien que les démarches semble être simples à réaliser, elles engagent énormément de temps. Généralement, il faudra patienter pendant plus de 6 mois pour connaitre l’issue de la procédure. Pour éviter les complications, de nombreuses personnes décident de faire appel à un spécialiste de la vente de pharmacie.

Aperçu sur les prestations fournies par un professionnel dans le cadre de la cession d’une officine

Du côté du vendeur, une transaction de pharmacie passe également par plusieurs études préparatoires. Les agences spécialisées interviennent justement avant même la mise sur le marché du bien. Ainsi, un professionnel viendra estimer le prix de la pharmacie. Cette estimation ne concerne pas uniquement le local ou le stock, elle prend en compte le fonds de commerce dans son ensemble y compris la clientèle et l’achalandage. Grâce à cela, le propriétaire sera en mesure d’évaluer avec précision son officine et d’obtenir des pistes de valorisation. En effet, certains travaux permettront également de tirer un meilleur prix, qu’il s’agisse de remettre à neuf la vitrine ou d’installer de nouveaux équipements. Le conseiller peut éventuellement analyser la concurrence pour compléter le dossier et ainsi attirer plus d’acquéreurs.

Ceci étant fait, l’expert continue d’assister son client dans la publication d’annonces et d’autres formalités. La plupart de ces professionnels disposent déjà de leurs propres réseaux de contacts. Par conséquent, ils sont en mesure d’accélérer les démarches pour dénicher rapidement un acheteur. Après avoir trouvé un repreneur, il ne reste plus qu’à passer aux négociations et régler les démarches décrites plus haut. Ce service s’adresse aussi aux pharmaciens désireux d’acquérir une pharmacie bien située. Dans ce cas, l’intervenant s’efforcera de négocier le prix à la baisse.

Laisser un commentaire

Top