Vous êtes ici
Accueil > E-Commerce > Guide pour choisir ses sous-vêtements chauds

Guide pour choisir ses sous-vêtements chauds

Les sous-vêtements thermiques sont similaires aux fondations d’une maison : ils sont invisibles, mais d’une importance majeure. Que ce soit en période hivernale ou tout simplement dans des moments de froid intense, les sous-vêtements chauds vous apportent une véritable protection en termes de chaleur. Avec le choix important de produits proposés sur le marché, il n’est pas toujours facile de sélectionner les sous-vêtements les plus adaptés à ses besoins. Découvrons ensemble comment choisir les produits dont vous avez besoin.

Qu’est-ce que la première couche ?

Avant de lister les points importants pour bien choisir ses sous-vêtements thermiques, il est nécessaire de bien comprendre la notion de « première couche ». On appelle première couche les sous-vêtements portés à même la peau. Ces derniers sont disponibles pour le haut du corps (sous forme de t-shirt à manches longues) et pour le bas du corps (sous forme de collant). Leur but est de vous garder au chaud et au sec, quelles que soient les conditions (randonnées à la montagne, vent glacial, chute de neige, températures négatives…). Le principe de la première couche est simple : elle va évacuer la transpiration tout en gardant la chaleur de votre corps. Votre sous-vêtement thermique doit être moulant et ajusté, sans trop serrer non plus pour garder un confort optimal quand vous le portez. Des sous-vêtements pas assez moulant ou trop peu ajusté seront moins efficaces en termes de protection contre le froid.

Comment sélectionner ses sous-vêtements anti-froids ?

Maintenant que vous en savez plus sur la première couche, c’est le moment de choisir ses sous-vêtements chauds. Pour faire le bon choix, vous devez étudier plusieurs points. Privilégiez la qualité des matières, et non le prix du produit. En effet, se focaliser uniquement sur le prix est une erreur, car la qualité des composants sera forcément impactée. Pour ce qui concerne la matière, vous avez 2 choix qui s’offrent à vous : la lainé de mérinos ou les matières synthétiques. Chaque technique de fabrication comporte ses avantages et ses inconvénients. Commençons par la laine. L’idée reçue principale est que la laine gratte et que donc votre sous-vêtement ne sera pas agréable à porter. C’est complètement faux. En effet, quand on parle de laine pour un sous-vêtement thermique, on parle plus précisément de laine mérinos. Quatre fois plus fine que la laine traditionnelle, cette laine est issue de moutons élevés en Nouvelle-Zélande. Elle a comme avantage de :

  • ne pas gratter,
  • ne pas vous faire transpirer en cas de montées de températures,
  • de ne dégager aucune odeur nauséabonde,
  • d’être très légère.

Son seul inconvénient est son prix qui peut être plus élevé que des sous-vêtements en matière synthétique. Si votre budget n’est pas élevé, vous pouvez alors vous tourner vers des sous-vêtements techniques en synthétique comme en polyester. Leurs principales forces sont d’être très résistants à l’usure et de sécher très rapidement, comparées à la laine Mérinos. Cependant, si vous optez pour cette matière, vous risquerez de beaucoup transpirer et suer. De plus, le synthétique ne supporte pas très bien les odeurs.

Laisser un commentaire

Top