Vous êtes ici
Accueil > Services > Les outils pour les réparations de carrosserie

Les outils pour les réparations de carrosserie

Si vous avez des problèmes avec la carrosserie de votre voiture, vous allez devoir confier votre véhicule à un professionnel. Le plus souvent, il s’agit de dommages causés par un accident ou un accrochage. Le garagiste utilisera alors certains outils pour remettre à neuf la carrosserie de votre véhicule. Petit tour d’horizon des différents outils.

Les opérations courantes

Si vous êtes propriétaire d’une voiture, la plupart des garagistes seront en capacité de réparer votre voiture. A l’inverse, si vous possédez un véhicule particulier ou un camion par exemple, il faudra vous adresser à un professionnel de la réparation de carrosserie pour poids lourds. Il faut savoir que les outils les plus souvent utilisés pour la réparation de carrosserie sont la bombe de peinture ou le crayon à carrosserie, le mastic de carrosserie et la ventouse de carrosserie.

Aussi, les opérations les plus courants sont réalisées grâce à plusieurs outils. Par exemple, un tournevis pour monter et démonter certaines pièces, ou encore des pinces pour saisir les pièces et couper les matériaux. Des ciseaux peuvent également être utilisés pour couper le métal et fendre les écrous. Si l’on a besoin d’effectuer un travail plus précis, on pourra utiliser un pointeau et un poinçon. Enfin, les cisailles serviront à couper la tôle et découper les matériaux résistants. Tous ces outils sont disponibles chez un garagiste.

Les opérations de redressage

Si votre carrosserie a besoin d’être redressée, le professionnel va devoir utiliser d’autres outils. Dans un premier temps, il peut utiliser un marteau carrosserie qui a la particularité d’être plat des deux côtés. Il peut également utiliser un marteau de tôlier pour redresser les panneaux intérieurs de grosse épaisseur comme le pare-choc par exemple. Il existe une variante à cet outil, qui s’appelle le marteau de tôlier léger. Son poids est compris entre 200 et 350g et il est utilisé pour de petits redressages de carrosserie et des opérations de finition.

Le marteau picot quant à lui sert pour les finitions de bosses et de creux. Le marteau postillon a deux extrémités : la première est ronde et sert pour les travaux courants, la seconde est carrée et sert pour les angles. Le marteau à panne en travers est très utile pour reformer les arrêtes et les angles saillants. Le tas, également appelé enclumette sert à ramener la pièce de carrosserie à sa forme d’origine par martelage. La palette ou l’enclume à main est utilisée pour marteler les arrêtes et les creux de carrosserie.

Laisser un commentaire

Top