Vous êtes ici
Accueil > Voyages > Voyage culinaire au Nicaragua : 3 plats traditionnels du pays à gouter

Voyage culinaire au Nicaragua : 3 plats traditionnels du pays à gouter

Pays de l’Amérique latine, le Nicaragua est une destination de voyage qui vous assure un agréable séjour sous le signe de la détente et la découverte. Le pays attire les visiteurs pour sa culture riche, ses paysages d’exception, ses villes passionnantes, sa gastronomie succulente, etc. Comme la cuisine fait partie intégrante de la culture d’un pays, ne manquez pas de déguster quelques-uns des plats traditionnels du pays. Pour vous aider dans votre choix, voici 3 plats de la cuisine nicaraguayenne à goûter absolument lors de votre séjour au Nicaragua.

Déguster le populaire Indio Viejo lors d’un séjour au Nicaragua

L’Indio Viejo est un plat populaire et délicieux qu’il faudra absolument déguster au cours de votre voyage au Nicaragua. Il s’agit d’un plat traditionnel typique du pays qui se situe entre la soupe et le ragoût. La recette est principalement composée de poulet émietté, de tomates, d’oignons et de poivrons. Le côté consistant de cette spécialité culinaire est apporté par la farine de maïs.

L’ajout progressif de l’eau de cuisson du poulet dans la préparation lorsqu’elle mijote sur la poêle lui procure son aspect similaire à la soupe. À la fin de la cuisson, on agrémente le plat avec du Culantro qui est une sorte de coriandre longue ainsi que de l’Achio, une poudre colorante du fruit Roucou, afin d’apporter une couleur orangée à l’Indio Viego. Ce plat particulièrement parfumé est souvent servi au déjeuner ou au diner.

Savourer le célèbre Gallo Pinto

Le Gallo Pinto est un autre plat célèbre qui mérite la découverte lors de votre escapade au Nicaragua. Cette spécialité culinaire possède un nom plutôt farceur et qui souvent prête à confusion, car son appellation se traduit en français par « coq peint ». Dans cette mesure, lorsque vous commandez ce plat, vous vous attendez évidemment à manger du coq ou du poulet, mais à votre plus grande surprise, vous allez déguster un mélange de riz frit et des haricots rouges (frijoles) poêlés avec de l’oignon !

Néanmoins, ce plat très populaire a le mérite d’être succulent. Vous pourrez en trouver partout dans le pays. Vous pouvez le manger au déjeuner ou au diner. Il s’accompagne le plus souvent d’un pollo asado qui est un délicieux poulet fumé. Les locaux le dégustent parfois au petit déjeuner et l’accompagnent d’œufs, d’une tortilla de maïs et d’une tranche de fromage.

Goûter au Nacatamal, un incontournable de la cuisine du Nicaragua

Le nacatamal est un plats incontournable de la cuisine nicaraguayenne à essayer à tout prix lors de votre séjour gustatif dans le pays. Se présentant sous forme d’énorme tamale, il constitue la nourriture de prédilection des autochtones pendant les fêtes et au cours du petit déjeuner dominical. Le plat est constitué d’une pâte de maïs farcie appelée « masa » préparé avec du poulet ou du porc, du riz, de tomates, de pommes de terre, d’ail, d’oignons et de poivrons.

Le mélange est enrobé dans une feuille de bananier pour être ensuite cuit à la vapeur. Dans certaines recettes, il est possible de remplacer la viande de porc ou de poulet par du fromage. Vous pourrez déguster ce délicieux plat traditionnel un peu partout dans les fritangas, à savoir dans les cuisines de rue.

Laisser un commentaire

Top