Vous êtes ici
Accueil > Restauration > Comment est fabriqué le cognac ?

Comment est fabriqué le cognac ?

cognac

Le cognac est une boisson alcoolique issue de la région portant le même nom. Sa caractéristique principale réside dans le fait que plus il est vieux, plus il est meilleur. Pour la fabrication, le bon raisin est nécessaire pour obtenir le bon Cognac. Vous pouvez également vous retourner vers des experts en cognac sur différentes boutique en ligne spécialisé dans le cognac. 

Le raisin, le vin

Pour faire le vrai cognac, disposant d’une depuis le XVIIe siècle, il faut le jus des cépages blancs (le moût), principalement de l’Ugni Blanc, mais on trouve aussi du Colombard, de la Folle-Blanche, du Sémillon, et du Montil en petites quantités. La culture de ces vignobles se fait principalement dans la région centrée du Cognac. Ces derniers comptent environ 80 000 hectares, répartis entre les départements de Charente et Charente-Maritime, auxquels s’ajoutent deux enclaves en Deux-Sèvres et Dordogne.

La distillation

Le principe de base que tous les distillateurs de Cognac connaissent parfaitement c’est que cette boisson est obtenue après deux distillations. Juste après la cueillette, les raisins sont immédiatement pressurés. Après 3 semaines, le produit est porté à ébullition. Cet acte se réalise une deuxième fois avec le résultat obtenu. Les premières vapeurs de celui-ci seront écartées (mauvaises têtes) et vient ensuite le cœur (eau de vie claire et limpide) maximum à 72° (le taux d’alcool).

Le bon Cognac

Le produit des 2 distillations, c’est-à-dire le cognac, est ensuite stocké dans un fût. Ce dernier est spécialement fait à partir de bois de chêne du Limousin. Il a été choisi en raison de sa dureté, de sa faible porosité et des principes extractifs qu’il renferme. Il semble en effet que la teneur en tanin et la porosité du chêne du Limousin favorisent tout particulièrement le vieillissement de l’eau de vie et sa lente oxydation ambrée si caractéristique d’un vieux cognac.

Laisser un commentaire

Top