Vous êtes ici
Accueil > E-Commerce > Connaître l’histoire du bleu de travail

Connaître l’histoire du bleu de travail

Bleu de travail

Le bleu de travail est un vêtement professionnel qui a commencé à se généraliser à la fin du XIXe siècle. Mais quelle est son histoire et pourquoi l’appelle-t-on ainsi ?

D’où vient le bleu de travail ?

C’est après la révolution industrielle que ce vêtement voit le jour. Au début, on portait simplement une blouse avec une ceinture et un pantalon. Mais très vite, le bleu de travail est devenu la tenue des ouvriers. Son avantage est qu’il reste pratique, peu salissant et facile à nettoyer. De plus, la couleur bleue était à l’époque moins coûteuse et facile à réaliser. De leurs côtés, les supérieurs portaient des couleurs grises ou blanches. Et ce n’est pas étonnant aujourd’hui si on utilise toujours les expressions « cols bleus » pour parler des ouvriers et « cols blancs » pour qualifier les cadres. Après 1968, ce vêtement professionnel se rencontre de plus en plus rarement dans les usines, mais trouve de la cote dans le monde estudiantin. Depuis, beaucoup de changements ont eu lieu.

Les tenues ont évolué

Les tendances ont actuellement changé, bien que le bleu de travail soit toujours très présent dans de nombreuses entreprises. Les tenues ont évolué, surtout au niveau des couleurs. Certaines entreprises habillent leurs employés et ouvriers aux couleurs de l’enseigne ou du logo. Les fabricants de vêtements professionnels s’efforcent de fournir une multitude d’habits qui révèlent des touches plus modernes et personnalisées. Raison pour laquelle bon nombre d’entreprises choisissent d’acheter leurs tenues professionnelles sur COTEPRO. On y trouve en effet toutes sortes de vêtements et de chaussures de travail. Et les modèles ne cessent de se diversifier et de s’étendre en fonction de l’évolution des secteurs d’activité.

Laisser un commentaire

Top