Vous êtes ici
Accueil > Maison > Rouille et corrosion au niveau de la gouttière : comment les éviter?

Rouille et corrosion au niveau de la gouttière : comment les éviter?

La gouttière est l’élément de la toiture qui assure la gestion des eaux pluviales. Du fait qu’elle est constamment soumise à l’humidité et aux intempéries, elle peut rouiller à mesure que le temps passe. Toutefois, nombreuses sont les causes de la corrosion et de la rouille au niveau de la gouttière. Pour éviter qu’elle ne se dégrade complètement, retrouvez dans cet article les solutions que nous vous proposons.

Rouille et corrosion des gouttières : quelles en sont les causes ?

Au fil du temps, l’apparition de la rouille est inévitable. Ce phénomène résulte de l’oxydation des matériaux. Néanmoins, il faut savoir que tous les matériaux ne réagissent pas de la même manière face à l’oxydation. De ce fait, on distingue différents types de rouilles.

Pour les gouttières en zinc, l’oxydation leur procure un teint gris clair ou « rouille blanc ». Quant à celles faites en cuivre, elles passent d’une couleur orangée à une couleur verte. Rappelons que ce matériau rouille facilement.

Toutefois, la rouille est un phénomène qui prend des années à apparaitre. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle il faut remplacer les gouttières tous les 5 ou 10 ans. Leur apparition est favorisée par les pluies acides.

En outre, il ne faut pas la confondre avec un autre phénomène qu’est la corrosion. Cette dernière résulte d’un procédé chimique affectant le matériau. Elle entraine sa destruction par effritement, et ce, en quelques mois seulement. La corrosion s’opère lorsque la gouttière entre en contact avec une matière corrosive (produits chimiques, la présence de sels minéraux dans l’eau).

En bref, sachez que la rouille et la corrosion peuvent être évitées en apportant un soin régulier à la gouttière. Pour l’entretien de cette dernière, vous pouvez faire appel à un professionnel.

Rouille et corrosion des gouttières : quelles solutions adopter ?

Comme susmentionnées, on peut ralentir la rouille et la corrosion de la gouttière en l’entretenant régulièrement. Toutefois, il est possible de prendre des mesures préventives pour s’en prémunir. Ainsi, vous pouvez :

Choisir une gouttière adaptée à votre environnement

Les paramètres environnementaux dans lesquels la maison est située peuvent favoriser l’apparition de la rouille et de la corrosion. Ainsi, il est crucial de choisir un matériau qui sera adapté à ces paramètres. Comme susmentionnés, les différents matériaux ne réagissent pas de la même façon à ces phénomènes. Pour savoir quel type de gouttière il vous faut, nous vous invitons à solliciter les conseils d’un couvreur professionnel.

Appliquer un traitement antirouille

Cette alternative peut être aussi mise en œuvre sur une gouttière neuve ou sur une gouttière déjà installée. Le produit antirouille peut aussi bien être incolore que pigmenté. Avant son application sur la gouttière, il faudra s’assurer que celle-ci est bien propre. Les zones rouillées devront alors être brossées avec une brosse en acier ou une brosse électrique rotative. Après avoir retiré toute la rouille, le traitement peut être appliqué. Cependant, si des petits trous résultent du brossage, pensez à les boucher au préalable.

Recourir à l’aide d’un professionnel

Il est plus sûr de confier l’entretien de vos gouttières à cette entreprise de couverture en Suisse. En effet, cette dernière ne se contente pas uniquement de nettoyer ces systèmes d’évacuation d’eau. Lors des travaux d’entretien, il procède également à une inspection minutieuse de leur état. Il pourra ainsi se charger du nettoyage de la rouille, voire du remplacement de la portion de gouttière concernée si le conduit est trop abimé.

Laisser un commentaire

Top