Vous êtes ici
Accueil > Maison > Faites des travaux d’embellissement !

Faites des travaux d’embellissement !

On appelle travaux d’embellissement les travaux qui portent sur la décoration et la réfection d’une habitation. Les travaux doivent aussi toucher aux parties intérieures et extérieures d’un logement. Cela vaut également pour les établissements qui reçoivent du public. Pour faire ce type de travaux, il est obligatoire de demande une autorisation en faisant une déclaration préalable. De plus, il faut s’assurer que les travaux ne portent pas atteinte à la solidité des ouvrages. Voici tout ce que vous devez savoir sur les travaux d’embellissement.

Les différents types de travaux d’embellissement

Les travaux d’embellissement comprennent plusieurs types de travaux. Dans tous les cas, il est toujours préférable de faire appel à des professionnels de la rénovation de maison afin d’avoir le meilleur résultat possible. On compte parmi cette catégorie de travaux les peintures et les vernis, qu’ils soient intérieurs ou extérieurs. Les miroirs fixés au mur ou les parois vitrées intérieures font également partie des travaux dits d’embellissement. On compte également les faux plafonds, suspendus ou tendus. Certains éléments de cuisines ou de salles de bain aménagées font partie de ces travaux. C’est notamment le cas des éléments fixés au sol, aux murs et au plafond.

Les travaux d’embellissement comprennent aussi les moquettes, dalles PVC et tous les autres revêtements de sol. Enfin, la vitrification et la ponçage en tant que traitement pour parquets et escaliers fait partie de ce type de travaux. Il est important de bien distinguer les travaux d’amélioration des travaux d’embellissement, car les premiers portent sur une rénovation importante de l’isolation du bâtiment.

Les obligations

Lorsque l’on commence des travaux d’embellissement, contrairement à ce que l’on pourrait croire, on doit faire face à certaines obligations. Elles dépendent notamment de la votre situation vis-à-vis de votre logement, mais aussi de l’objectif attendu par vos travaux. Dans un sens, si vous êtes locataire ou propriétaire, la réglementation différera forcément. C’est notamment le cas des conditions d’assurance en cas de dommages. Si vos travaux ont pour objectif d’améliorer la performance énergétique de votre habitat, ils pourront être accompagnés d’un panel d’aides financières.

Vous pouvez vous renseigner à propos de la convention CIDRE, qui détermine à son article 3 les responsabilités liées aux dommages et sinistres qui pourraient subvenir lors de la réalisation de tels travaux. Il faudra se renseigner auprès de votre assurance de responsabilité civile mais aussi de votre assurance habitation afin d’être sûr de pouvoir réaliser les travaux souhaités.

Laisser un commentaire

Top