Vous êtes ici
Accueil > Restauration > Quelles sont les charcuteries de Franche-Comté ?

Quelles sont les charcuteries de Franche-Comté ?

La Franche-Comté est réputée pour ses fumaisons et ses salaisons. Le fumage et le goût particulier de ces mets sont liés aux essences des arbres résineux de ses forêts. Apprenez-en plus sur la charcuterie fumée cuite et crue ainsi que sur la charcuterie pâtissière.

La charcuterie fumée cuite

La Saucisse de Morteau est une des plus célèbres charcuteries du Jura. Embossée à base de viande de pur porc français, elle est de forme cylindrique et a 40 mm de diamètre. Nommée aussi la « Belle de Morteau », cette saucisse est célèbre pour son goût fumé particulier. Depuis plusieurs années, tous les livres de cuisine proposent au moins une recette avec la saucisse de Morteau. Juteuse et délicieuse, cette charcuterie vous assure un voyage dans le goût et dans le temps. Pour varier les plaisirs, le Jésus de Morteau se présente comme la déclinaison la plus volumineuse de la Saucisse de Morteau. Le goût est similaire. N’oubliez pas la Saucisse de Montbéliard. Sa présentation chevillée en boyau de porc de couleur ambrée vous mettra l’eau à la bouche. Que dire du délicieux Jambon fumé de Haut-Doubs et de Haut-Jura ? Il se présente cru ou cuit, avec os ou désossé. Il lui faut 9 mois de fabrication pour vous flatter le palais.

Charcuterie fumée crue

Pour la charcuterie cuite, choisissez le saucisson sec. La texture provient de la viande qui est du pur porc français. Le produit est séché lentement pendant quelques semaines, avant d’arrivée à maturation. Vous pouvez en outre vous rabattre sur la saucisse sèche ou le Chorisson, saucisse crue légèrement pimentée, « le saucisson à caractère de cochon » ou le classique lard fumé. Ils portent le sceau de Tuyé de Mésandans. Vous avez également le fameux Brési qui est à base de viande de bœuf crue. Ces charcuteries fumées crues sont idéales pour accompagner les apéritifs. Ajouter du vin ou de la bière du Jura pour un repas typique de Franche-Comté.

Charcuterie pâtissière

La dernière charcuterie de Franche-Comté est le pâté à croûte à l’ancienne. C’est une charcuterie pâtissière fabriquée à base de porc et cuite dans une pâte brisée. Elle est appréciée pour sa qualité naturelle, car elle est sans nitrite et sans additif. Le pâté à croûte peut se présenter sous plusieurs dimensions. Les gourmets classent volontiers dans cette catégorie, le jambon fumé du Haut-Doubs pour son arôme et le jambon de Luxeuil pour son goût de noisette. Selon les nombreuses recettes à base de ce jambon, il faut le laisser macérer dans du vin rouge ou un alcool salé.

Laisser un commentaire

Top